Slow Joe and the Ginger Accident

Select album to play

previous next
 

slow joe and the ginger accident (14)

Rien que le nom de ce groupe est à lui seul un poème, plein de musicalité… Un nom qui sonne comme un bon rif de guitare, comme un phrasé bien posé…Un nom comme un titre de film, un road-movie dont la BO serait déjà écrite ! Slow Joe and The Ginger Accident : un périple, une épopée, une précieuse rencontre comme la vie nous en réserve parfois : celle d’un vieil indien (Joseph Rocha) qui traîne ses guêtres d’ancien toxico près de Goa avec ses chansons pour seule compagne… Il chante Slow Joe, depuis toujours, c’est « son oxygène »! Et puis, à 10000 km de là, il y a un jeune musicien Lyonnais (Cédric de la Chapelle) qui fait sonner sa guitare sur un rock plutôt noisy, avant de s’envoler pour l’Inde en 2007, ukulélé sous le bras. Joe et Cédric se rencontrent et la magie opèrent entre ces deux-là, au point que le jeune Lyonnais enregistre la voix de Joe chantant sur ses propres compositions a capella, pour les retravailler en France avec quelques musiciens.

Le projet prend forme, et malgré les obstacles, Joe arrive en France pour se produire aux Transmusicales de Rennes en 2009. Puis, en 2011, Slow Joe and The Ginger Accident sort son 1er album « Sunny Side Up ». Un premier opus qui invite à des voyages imaginaires, où on se verrait bien au volant d’une vieille Mustang décapotable sur la route 66, ne laissant derrière soi qu’un large nuage de poussière. Car ce n’est pas la cithare de Ravi Shankar qui a bercé Slow Joe, mais la voix du King ou de Sinatra ! Avec cette voix de crooner qu’il porte si bien, une basse bien dodue qui sonnerait presque comme une contre, un clavier un peu psyché aux effluves seventies, Slow Joe and The Ginger Accident a su créer un univers musical vraiment singulier, à la fois nostalique et résolument moderne, éclectique et unique.

En attendant le 2ème album (prévu en octobre 2014), on écoutera encore et encore le 1er ( en particulier « When Are You Comin’ Home », « Cover Me Over », « Brunette Blonde » entre autres pépites…).

Dans cette histoire, certains verront un hasard, d’autres une coïncidence. Peut-être que dans les 2 cas, quelqu’un nous attend quelque part ?

Quelques dates à venir :

21.06.2014 : fête de la musique à Evian (74)

19.07.2014 : festival Les Zendimanchés à St Hilaire (44)

07.10.2014 : le Rhino Jazz Festival à Firminy (42)

 

Slow Joe and The Ginger Accident, c’est : Joseph Rocha (chant), Cédric de la Chapelle (guitare), Alexis Morel-Journel (basse), Josselin Varengo (batterie), Denis Troufleau (clavier)

 

Article écrit par julie
julie@lezartsenscene.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.

 

 
 
previous next
X